Code 93 d’Olivier Norek

résumé : « Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d’autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d’un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d’un mystérieux dossier, le « Code 93 » ?
Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison… »

Cela fait quelque temps que j’entends parler de ce livre qui n’a que de bonnes critiques et je ne sais pas pourquoi j’ai mis autant de temps avant de le lire. Peut-être la peur d’être déçu après avoir lu tant de critiques élogieuses.
C’est en flânant dans les rayons de la bibliothèque de ma ville, à la recherche d’un bon livre, que je suis tombé sur le livre d’Olivier Norek. Je l’ai donc emprunté, lu et aimé.

Le capitaine Coste est lieutenant de police dans le 93 et à sous ses ordres Mathias Aubin, qui a obtenu une mutation à Annecy, Ronan et Sam. On ne sait pas grand chose de Coste, ni des de ses coéquipiers d’ailleurs, à part qu’il aime bien la médecin légiste Léa et a un passé douloureux.
L’équipe de Coste est amenée à enquêter sur un mort un peu particulier, il se relève en pleine autopsie. Ambiance Walking dead….qui s’arrête là, pas de mort-vivant mais un mort qui en réalité n’était pas mort. Les morts étranges ne s’arrêtent pas là. A cela s’ajoute des lettres anonymes. Une drôle d’enquête débute pour Coste et son équipe.

L’histoire est bien menée et nous amène a réflexion sur les chiffres et statistiques à qui on peut faire dire n’importe quoi surtout quand cela peut servir les intérêts de certains.
Outre l’histoire, l’auteur à une plume addictive, on est pris dans l’histoire et on avance rapidement grâce à des chapitres courts. Je pense que c’est le secret d’un bon polar des chapitres courts mais efficaces.

C’est un livre que je conseille, et j’attends avec impatience de lire la suite.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s