Des lectures honteuses ?

En voilà un titre putaclic ! Pourtant c’est une question que je me suis posée récemment, en cherchant dans les rayons de ma librairie, une lecture particulière.

Le pourquoi de cette réflexion

Avec l’été, le soleil, les vacances qui approchent, j’ai envie de lectures légères, sans prise de tête. J’ai envie de sortir de ma zone de confort. Mes lectures sont toujours sensiblement les mêmes : thrillers /policier, contemporain et du young adultes. J’ai donc décidé de sortir de ma zone de confort et de lire de la new romance. Oui je n’ai jamais lu la saga After, ni 50 nuances de Grey. Mais bon à 30 ans il n’est jamais trop tard pour découvrir ce genre littéraire.

Autant être honnête, si je n’ai jamais lu de la new romance, c’est surtout parce que j’avais des préjugés complètement ment débile, n’ayons pas peur des mots.

  • « C’est pas de la grande littérature »

  • « Ça doit toujours être les mêmes histoires »

Ajoutons à cela les on dit que j’avais entendu et lu, ça n’a pas aidé. Mais bon, je me suis dit, ma grande t’as 30 ans donc l’âge de te faire ta propre opinion.

Bref, je me suis décidée à lire de la new romance.

A la recherche de la new romance

Je me suis donc rendue dans ma librairie pour voir quel roman pouvait me convenir et ce que ma librairie proposait dans ce genre littéraire.
J’ai dû faire à peu près tous les rayons et impossible de trouver de la new romance. J’ai été assez étonné, étant donné que ce genre littéraire connais tout de même un certain succès. C’est un peu au hasard que je suis tombé sur le bas d’une étagère, où était entreposé quelques bouquins new romance. J’étais accompagnée d’une de mes meilleures amies (et co-rédactrice du blog), et on s’est demandée pourquoi un seul petit rayon, avec deux ou trois romans ? Et c’est là qu’elle m’a dit, que beaucoup préféraient acheter ce genre de roman en e-book, car personne ne les jugeaient. D’où ma réflexion est-ce une lecture honteuse et plus largement y a t-il des lectures honteuses ?
Pourquoi se cacher pour acheter un livre ?

Un gros non

Alors, non et non il n’y a pas des lectures honteuses. Tout le monde peut lire ce qu’il veut sans être jugé. Personne n’a le droit de juger une autre personne pour ses lectures (mais aussi ses choix de vie, son orientation sexuelle, ce qu’il mange, sauf si c’est un cannibale, dans ce cas fuyez, ….). On peut avoir, 30, 40 ans et aimé lire du young adult, lire de la new romance parce qu’on aime ça. Chacun est libre de lire ce qui lui plaît.
Alors, peut-être que dans la librairie où je me suis rendue, la new romance est peu demandée. Mais le fait le fait que les livres soient caché tout en bas d’une étagère m’a fait poser cette question.
Pour finir j’ai fini par trouver ma new romance à lire, dans le rayon librairie d’une grande surface, bien en exposition. Je ne savais pas trop quoi prendre, étant novice, mon choix c’est donc porté sur « International Guy #1 Paris » d’Audrey Carlan des éditions Hugo Roman. Il est assez court et va donc se lire très vite, et je vais enfin pouvoir me faire une idée de ce qu’est la new romance

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s