Petites anecdotes littéraires #1

Aujourd’hui un article un peu différent, pas de chronique, mais des anecdotes plus ou moins drôles et insolites. La plupart sont connus, mais certaines risques de ruiner les lectures d’enfance.

1 : amants, poésié et crime :

Arthur Rimbaud et Paul Verlaine ont entretenu une relation passionnelle et tumultueuse. Mais en 1873,alors qu’ils résident à Londres, Verlaine, décide de quitter Rimbaud, pour reconquérir sa femme, qui l’avait quitté entre temps. Les deux amants se retrouvent à Bruxelles, où une dispute éclate et Verlaine tire sur son amant le blessant au poignet. Ils pleurent, vont à l’hôpital, et rentrent. Mais voilà que le fougueux Verlaine redevient menaçant. Se sentant à nouveau menacé, le jeune Rimbaud cour chercher un agent de police et dénonce son amant. Verlaine sera condamné à deux ans de prison et 200 francs d’amende.

2 : Dans la famille des écrivains racistes, je demande..

Voltaire!! Philosophe des lumières, oui mais avec quelques idées discutables et douteuses. Il était, entre autres, raciste : « Les Blanc sont supérieurs à ces Nègres, comme les Nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres » (Traité de métaphysique) Charmant. Ajoutez à cela une pointe de misogynie et antisémitisme, et vous obtenez un homme tout à fait odieux. À noter que les copains Diderot et Jean-Jacques Rousseau avaient à peu près les mêmes idées.

Roald Dahl ! Qui n’a pas aimé Charlie et la chocolaterie, Mathilda ou encore Le Bon Gros Géant. Cet auteur génial de livres pour enfants était clairement … antisémite. Oui un mythe s’effondre. Je vous laisse aller consulter les sources, vous verrez, sa pensée vaut le détour tout en donnant envie de vomir.

3 : Rue Victor Hugo

En juillet 1881, l’avenue d’Eylau où habite Victor Hugo, est renommée « Avenue Victor Hugo ». Le célèbre écrivain a donc vécu dans l’avenu portant son nom. Cette anecdote est connue, mais au cas où, on peut le rappeler.

4 : Avoir ou ne pas avoir son bac

Émile Zola a raté deux fois son bac. Il finira d’ailleurs par abandonner ses études. Cela ne l’a pas empêché de devenir journaliste, et l’un des écrivains français les plus populaires.

5 : Disparition inquiétante

En 1926, le 3 décembre exactement, Agatha Christie disparaît mystérieusement. Vers 22h, elle annonce à sa secrétaire qu’elle sort, alors que son mari est parti chez sa maîtresse. Personne ne sait où elle va. Sa voiture sera retrouvée le lendemain, en pleine campagne, mais aucune trace de l’autrice. Plusieurs scénarios sont alors imaginés : meurtre, suicide, accident. On suspectera même son mari de l’avoir tué, Agatha Christie ayant découvert qu’il avait une liaison.

Onze jours après sa disparition, elle sera retrouvée dans un hôtel du Yorkshire, où elle est venue sous un faux nom (pour info elle a donné celui de la maîtresse de son mari). Elle n’expliquera jamais ce qu’elle a fait, ni ce qui lui était arrivé, elle prétendra avoir une amnésie.

Sources :

https://www.lepoint.fr/arts/et-verlaine-tira-sur-rimbaud-31-01-2013-1623949_36.php

http://www.topito.com/top-ecrivains-racistes-aimes

https://www.lepoint.fr/livres/la-face-cachee-de-voltaire-02-08-2012-1494397_37.php

https://www.marieclaire.fr/,le-jour-ou-agatha-christie-a-decide-de-disparaitre,829189.asp

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s